En création

  Depuis 2016, nous avons entamé un travail de recherches autour des thématiques de la sexualité et de l'intime qui a abouti à une première forme : le Corps Exposé (explication et photos en lien).

 Aujourd'hui, notre réflexion continue et nous préparons de nouvelles périodes de recherches et de travail au plateau afin de créer STRIP (dossier de présentation en lien).

 

Ils sont armés : ils ont la brutalité de leur innocence et l’égoïsme de leur amour.

Ils sont deux, et se retrouvent, le soir, quand tout semble endormi.

Ils s’apprêtent à conquérir le monde, et veulent se conquérir l’un l’autre.

Ils sont décidés, mais ne savent pas quel chemin prendre.

Au creux de la nuit, ils restent éveillés.

Il n’y a pas de place pour le repos, mais une seule issue : se laisser déborder par les pulsions, et les envies.

L’autre surveille.

Dormir, c’est mourir.

Ils profitent du noir pour montrer sans être vu, éclairer ce qu’ils acceptent de donner.

La chair se dévoile petit à petit, presque malgré eux.

Ils se méfient : l’un pourrait braquer sa lumière sur ce que l’autre aurait préféré taire.

Il faut s’offrir pour accéder à la liberté.

Il faut s’envoyer des signes, mais sans se regarder.

Le temps presse, quand le jour viendra, il sera trop tard.

L’envie est égoïste, les défis fusent, souvent cruels.

Les amalgames peuvent être fatals.

Jusqu’au défi ultime, celui de l’amour.

 

STRIP est un spectacle qui parle de la jeunesse au travers de l'histoire de la rencontre entre un jeune homme et une jeune femme. La pièce invoque le thème des relations (sentimentales, amoureuses, sexuelles, intimes....), de la nécessité d'aller vers l'autre et en même temps de la difficulté que cela peut représenter. Les deux protagonistes se retrouvent pour une ou plusieurs nuits, affrontent l'un et l'autre leurs conceptions personnelles de ce que peuvent représenter le sexe et une relation à deux. Les personnages sont très impulsifs, ils vont droit au but et pourtant n'arrivent pas à se dévoiler entièrement l'un à l'autre. Ils cherchent à faire tomber les barrières en s'aidant d'artifices : alcool, jeux, communication numérique... Les personnages sont incarnés par un jeu corporel brut, franc, parfois maladroit qui contraste avec une diction très théâtrale, articulée et mâchée. Ainsi cohabitent sur scène des parties textuelles et un langage travaillé selon des conventions théâtrales et d’autres parties très corporelles, qui ne s’apparentent pas à de la danse mais plus à un langage kinésique brut et pulsionnel.

     
Cincopa WordPress plugin

Vous pouvez suivre l'avancée de notre création à travers la page facebook qui lui est consacrée !

Cette petite dernière verra le jour en 2018... Patience