Corps exposé

 

Nous avons démarré en 2016 un travail de recherche théâtrale autour de la thématique du genre et de l’identité sexuelle en vue de notre prochaine création.

 

A travers des semaines de travail mêlant improvisations et recherches d’écritures, nous tentons de réinterroger le corps et l’intimité.

 

Nous donnons une place importante à l’esthétique, jouant sur les contrastes entre la beauté des images vues sur le plateau, et la violence voire la cruauté du propos raconté.

 

Nous cherchons la limite entre fiction et réalité, intime et spectaculaire, liberté et danger.

De cette recherche est née une première forme spectaculaire et performative.

Présentation du 7 mars à l’ouverture des Sociétales, organisées par la Mairie de Bordeaux, dans un salon du Grand théâtre :

 

Ce jour là, des machines à désir et à plaisir ont questionné l’exposition des corps.

Une installation vivante et interactive où le spectaculaire se mêle à l’intime, ré-interrogeant les paradoxes du monde d’aujourd’hui.

 

 

Cincopa WordPress plugin